Il suffit d’une femme

Il suffit d’une femme - Tome 1
Cinq cents ans après le Feu du Ciel, les clans n’en finissent pas de régresser, perdant peu à peu tout ce qui faisait d’eux des Hommes. Depuis l’enfance, Kira, rejetée et maltraitée par tous, est différente. Pourtant, Vishnu, le chaman, voit en elle l’avenir de leur clan.
Pour ses dix-huit ans, il lui ordonne secrètement de marcher vers l’ouest à la recherche de ceux qui réfléchissent. Kira n’hésite pas : elle part.
De dangers en rencontres, de zones interdites en terres hospitalières, Kira va étancher sa soif de connaissance et découvrir l’amitié. Pourtant, rien ne peut arrêter son destin. Pas même les légendes qui parlent d’un lieu d’où personne ne revient.

Retrouvez Il suffit d’une femme T1
sur Homoromance
sur Amazon

Il suffit d’une femme - Tome 2
Des Appalaches à la côte ouest, Kira a traversé un pays à la recherche des Ancêtres. Partout, la légende dit que là-bas, il y a encore des gens qui réfléchissent, qui maîtrisent la science.
Désormais accompagnée d’Amaruq, la belle Amérindienne qui fait vibrer son cœur, Kira fait face à des nouvelles épreuves.
Les ruines de San Francisco cachent bien des mystères. Des camps de Rejetés au musée de l’Humanité, la civilisation des Nantis est bien différente de ce qu’elle espérait.
Sans le vouloir, Kira va tout bouleverser sur son passage, car parfois, il suffit d’une femme pour changer l’avenir.

Retrouvez Il suffit d’une femme T2
sur Homoromance
sur Amazon

Ce livre est mon premier « post apocalyptique ». Lorsque j’étais beaucoup plus jeune, nous appelions cela de l’anticipation. Il est lointainement inspiré par un livre de SF, « La Fresque » de P.J. Hérault, que j’ai découvert il y a plus de trente ans et que j’ai relu plusieurs fois depuis.

À la base, ce ne devait être qu’un seul livre, mais, dès le début, j’ai voulu faire mûrir le personnage de Kira au travers de rencontres et de découvertes et les deux tomes sont arrivés naturellement.