L’origine des romans de Kadyan ?

Pointe sud de la Nouvelle-Zélande 2013 Née en 1964 à Toulouse, je n’aimais pas le français ni les livres que ses professeurs m’obligeaient à lire et que je ne lisais d’ailleurs jamais entièrement. Mes préférences allaient aux mathématiques et à la physique.

L’idée d’écrire ces histoires issues de mon imagination débordante m’a toujours titillée mais le manque de temps et la paresse m’ont fait repousser cette envie jusqu’à ce que je découvre la littérature lesbienne d’outre-atlantique en 2000. Là, je me suis dit : « Pourquoi pas moi ? ».

Mon objectif principal est que mes lecteurs ne s’ennuient pas.
Chacun de mes romans possède sa propre histoire, son propre cycle de création, quelquefois facile, quelquefois douloureux

Samarcande 2009